Eau chaude du robinet : peut-on la boire ?

Sommaire

Pour vous faire un café rapide ou pour soigner certains troubles, il est conseillé de boire chaud. Dans ce cas, prendre l'eau chaude directement au robinet, c'est tentant : ça va plus vite et vous avez l'impression de faire des économies d'énergie.

Mais est-ce vraiment sain ? Ce geste nous fait-il prendre des risques pour notre santé ?

Réponse : oui ! Découvrez nos bonnes raisons de ne pas boire l'eau chaude directement au robinet.

Eau chaude : nid à bactéries

Deux raisons expliquent la présence de bactéries dans l'eau chaude de votre robinet :

  • La chaleur, tant qu'elle n'est pas trop élevée, a tendance à favoriser l'apparition des bactéries :
    • L'eau du robinet coule aux environs de 65-70 °C, car on la règle rarement plus fort pour éviter les brûlures.
    • Ce n'est pas assez pour détruire la faune bactérienne qui prolifère dans les canalisations quand l'eau n'est pas froide. 
  • De plus, l'eau chaude a souvent stagné longtemps dans le ballon tant que vous ne vous en êtes pas servi : or, dès que l'eau stagne, des bactéries ne tardent pas à s'y développer, et certaines sont nocives pour l'organisme.

Eau chaude, calcaire et autres particules

L'eau chaude dissout les contaminants bien plus vite que l'eau froide. Cela dit :

  • La chaleur augmente les dépôts de calcaire dans la tuyauterie : ainsi, si votre eau est calcaire, votre eau chaude le sera encore plus que votre eau froide.
  • De plus, les composants de la tuyauterie risquent de se dégrader davantage dans l'eau chaude que dans l'eau froide, notamment si les canalisations sont vieilles et/ou mal entretenues. En buvant l'eau chaude du robinet dans ces circonstances, vous risquez donc d'avaler des perturbateurs endocriniens et d'autres substances toxiques.

Envie d'en savoir plus pour boire une eau saine ? Suivez le guide !

Ces pros peuvent vous aider