Adoucisseur d'eau

Écrit par les experts Ooreka

L'adoucisseur d'eau est un appareil quasiment indispensable dans les communes où l'eau est très dure, c'est-à-dire fortement chargée en calcaire. Le calcaire fait partie, avec le magnésium et le calcium, de ces minéraux dont la dépose crée le tartre qui encrasse les tuyauteries, robinetteries et appareils ménagers. De plus, une eau dure a tendance à dessécher la peau, ce qui provoque inconfort et tiraillements, limite les performances des savons de toilette et produits lessiviels. Si un anti-tartre empêche la dépose de ces minéraux dans nos canalisations, l'adoucisseur d'eau les élimine avant même qu'ils n'y soient distribués.

Qu'est-ce qu'un adoucisseur d'eau ?

Comme les appareils anti-tartre, l'adoucisseur permet d'éliminer le calcaire présent dans l'eau. Il s'agit d'un réservoir qui contient des grains de résine de polystyrène chargés en sodium. En effet, l'adoucisseur d'eau le plus ancien sur le marché et le plus répandu dans nos maisons est celui que l'on nomme dorénavant « adoucisseur à sel ». Cette précision vient du fait que, depuis quelques temps, on a aussi fabriqué des adoucisseurs d'eau sans sel, qui fonctionnent généralement par nanofiltration et osmose inverse. Il s'agit alors plutôt d'une filtration provoquant l'adoucissement qu'une élimination du calcaire, puisque les minéraux ont été séparés de l'eau par une membrane filtrante.

L'adoucisseur d'eau tel qu'on le construit depuis des décennies fonctionne en combinant entre eux les ions des composés naturels : les ions positifs du calcium (Ca2+) et magnésium (Mg2+) sont réduits par l'apport dans un échangeur d'ions des sels de sodium (NaCl) et/ou de potassium (Kcl). Finalement, on obtient d'une part une eau dont le calcaire a pratiquement disparu, et d'autre part une saumure (eau très salée) provoquée par la transformation des composés en sodium (Na).

Le procédé est induit par des pastilles et provoque une précipitation de sel qu'il faut éliminer par un rinçage afin d'éviter que ce sel ne soit transporté dans l'eau adoucie. Ce rinçage est appelé régénération. Si les adoucisseurs les plus anciens avaient besoin d'une intervention pour être régénérés, certains modèles d'adoucisseurs d'eau l'assurent désormais automatiquement.

Attention : certains appareils de filtration et notamment d'osmose inverse suppriment la totalité des minéraux dans l'eau, tellement qu'il est alors nécessaire de reminéraliser cette eau avant sa distribution et surtout sa consommation.

Fonctionnement de l'adoucisseur d'eau

L'eau circule dans l'adoucisseur et, par réaction chimique, sa composition se modifie : le calcium et le magnésium qu'elle contient, qui sont à l'origine du tartre, se fixent sur la résine qui libère en échange du sodium. L'eau est alors adoucie et le calcaire ne peut plus se déposer.

Pour pouvoir fonctionner, un adoucisseur d'eau classique, dit « à sel » ou « à pastilles », requiert d'être connecté sur le réseau de distribution d'eau chaude en amont du ballon, d'avoir une alimentation électrique et une évacuation des eaux de rinçage. De plus, il faudra l'approvisionner périodiquement en pastilles adaptées à son fonctionnement.

Bon à savoir : en fonctionnement, un adoucisseur d'eau a deux modes : service et régénération. Durant la phase « service », l'adoucisseur produit de l'eau adoucie. Lorsque les résines de l'adoucisseur sont saturées de sel, il passe en mode « régénération » durant lequel l'eau salée va passer à travers les pastilles de résine pour permettre son lavage et rinçage. Selon les modèles d'adoucisseurs, la régénération peut durer de 1 à 2 heures.

Tous droits réservés FT Media

Utilisations de l'adoucisseur

L'adoucisseur est préconisé pour l'alimentation en eau chaude de la maison pour l'eau des salles d'eau ou salles de bain, et pour l'eau de certains appareils électroménagers.

 

Cependant, son utilisation n'est pas conseillée pour la consommation (cuisine, boisson) car l'eau adoucie ne contient plus suffisamment de sels minéraux (calcium, magnésium), ni pour le jardinage ou une utilisation extérieure à la maison.

Les avantages de l'adoucisseur d'eau

L'adoucisseur est le moyen le plus sûr pour lutter contre le tartre qui se forme avec l'eau chaude ou par évaporation. Il permet de faire des économies d'énergie en limitant l'entartrage des chaudières, mais également en augmentant la durée de vie des appareils électroménagers qui utilisent de l'eau chaude (machines à laver, fer à repasser, machine à café...). Il en va de même pour la longévité de votre ballon d'eau chaude ou de votre climatiseur.

Il permet aussi d'éviter l'entartrage des robinets, les traces de calcaire et l'assèchement de la peau et des cheveux.

Critères de choix d'un adoucisseur

Les caractéristiques principales d'un adoucisseur d'eau sont d'abord à sélectionner selon sa capacité à adoucir correctement un volume d'eau suffisant durant une période donnée. De cette capacité, qui dépend de la dureté de l'eau et de la consommation en eau adoucie du foyer ou de l'entreprise, vont dépendre la taille de l'adoucisseur et donc son encombrement, sa capacité en sel et en résine, et bien évidemment son coût d'investissement (achat et pose) et de fonctionnement (eau perdue de la régénération, pastilles, sel, électricité).

Le dimensionnement de l'adoucisseur d'eau se fait en fonction de la dureté de l'eau qui doit être mesurée ou consultée en mairie, sur la facture de la compagnie ou sur le site du Ministère de la santé. Il se fait également selon la consommation quotidienne en eau adoucie (à noter qu'il s'agit généralement d'eau chaude puisque l'adoucisseur d'eau ne s'installe couramment que sur cette portion de réseau). En maison individuelle, on se base alors sur le nombre de personnes composant le foyer.

La taille de l'adoucisseur est fonction de la contenance de son bac à résine échangeuse d'ions. Les tailles de cuve les plus courantes vont de 10 à 30 litres, mais il existe également des cuves de 50 litres et plus.

Bon à savoir : il n'y a pas de risque de sur-adoucissement de l'eau par surdimensionnement de l'adoucisseur. Le fait qu'une ou plusieurs personnes soient absentes du foyer quelque temps ne provoque pas de changement dans la qualité de l'eau adoucie.

Exemple : une cuve de résine de 10 litres convient généralement à un ménage de 2 personnes tant que la dureté de l'eau ne dépasse pas un TH de 40 °F, mais il faut passer à une cuve de 15 l si l'eau est particulièrement dure (TH > 45). De même avec un TH compris entre 30 et 35 °F, une cuve de 15 l sera peut-être suffisante pour traiter l'eau pour 4 à 5 personnes, mais insuffisante pour plus de 6.

Installer ou faire poser un adoucisseur d'eau

Même si la pose d'un adoucisseur d'eau est relativement aisée, notamment grâce aux raccords et matériaux de plomberie moderne, son dimensionnement et son réglage sont généralement confiés à un installateur.

On installe généralement l'adoucisseur à l'intérieur d'un local sain, sec et ventilé où est accessible la distribution en eau (après compteur). Il faut que l'on puisse le raccorder à une source de courant via un disjoncteur différentiel 30 mA et à une évacuation d'eaux usées (pour la saumure lors de la régénération). Selon les spécificités du fabricant, on raccorde l'adoucisseur sur l'arrivée d'eau et les distributions sur les sorties, puisqu'il existe généralement une sortie d'eau non adoucie commandée par un by-pass.

Une fois les raccordements effectués et l'adoucisseur alimenté en électricité et en pastilles, sa programmation et ses réglages peuvent alors être effectués.

Bon à savoir : attention à la pression de l'eau que réclame un adoucisseur. En général, celle-ci doit se situer entre 1,5 et 4,5 bars, pas plus. Il peut alors être nécessaire d'installer un réducteur de pression.

Prix d'un adoucisseur d'eau

Un adoucisseur d'eau se vend à partir de 600 € et jusqu'à 1 500  environ pour une consommation classique d'une maison individuelle. À ce prix, il faut ajouter bien souvent le prix de la pose, des interventions pour réglages, le prix des consommables (cartouches, pastilles...) et le coût de l'électricité et de l'eau utilisée pour la régénération.

Les pastilles de sel ont un coût également et il faut les remplacer périodiquement. Si l'on cumule le prix des consommations (électricité et eau de régénération) avec celui des pastilles, un adoucisseur d'eau coûte (hors achat et pose) entre 0,20 et 0,40 € par jour, soit une moyenne par mois avoisinant les 2 € par personne du foyer pour lequel il a été dimensionné.

À noter : en France, sont applicables la norme NF 406 pour les appareils de traitement de l'eau (disponible auprès du CSTB) et la norme NF EN 973 réglementant les qualités du chlorure de sodium pour l'adoucissement.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !