Sommaire

Afin d'améliorer le goût de l'eau du robinet et de la purifier, il existe deux grandes familles de traitements : par filtration ou par désinfection.

La filtration de l’eau, mais également celle d’autres liquides y compris alimentaires, s’exécute dans des filtres dont le tamis est constitué par une cartouche filtrante, une membrane ou une poche filtrante.

La poche filtrante est requise dans l’emploi de filtres à poche, que celle-ci soit cylindrique ou de forme plus complexe à filtration fine, hyperfiltration, nanofiltration ou ultrafiltration.

Présentation de la poche filtrante

Comme l’indique son nom, la poche filtrante est d’abord une poche dans laquelle on place le liquide à filtrer. C’est-à-dire qu’à l’inverse de certaines cartouches filtrantes, la poche filtrante assure la filtration depuis l’intérieur vers l’extérieur. On fait donc entrer le liquide à filtrer dans la poche et celle-ci laisse passer le liquide filtré tout en conservant dans son tamis les impuretés et éléments indésirables. Le principe selon lequel les impuretés restent prisonnières de la poche filtrante génère une obligation de vidage, d’entretien et de remplacement de la poche filtrante.

Ce sont les filtres spécifiques « filtres à poche » de certaines installations qui réclament l’emploi d’une poche filtrante. Ces filtres à poche s’emploient aussi bien dans l’épuration de l’eau (rétention des hydrocarbures) et la microfiltration de l’eau que dans la nanofiltration alimentaire, que ce soit en usage domestique, industriel ou scientifique.

Lire l'article Ooreka

Caractéristiques d'une poche filtrante

Plusieurs caractéristiques sont à prendre en compte pour choisir la poche filtrante que l’on souhaite employer.

Les critères du corps de filtre, que sont le diamètre, la profondeur et le type de maintien de la poche, sont prioritaires. La taille de la poche filtrante varie selon le diamètre (d'une dizaine de centimètres jusqu’à près de 30 cm), la longueur de la poche (de 20 cm à plus d’un mètre) et la présence ou l’absence d’un anneau de maintien dans le corps de filtre.

Le matériau de la poche filtrante est à choisir en fonction du liquide à filtrer (alimentaire ou non) et de la finesse de filtration requise. On distingue notamment les poches filtrantes en acier, polyamide, polyester, polypropylène, feutre, aramide (PTFE, EFTE), etc. Pour la filtration de l'eau, on distingue les poches filtrantes suivantes :

  • En feutre de polyester, polypropylène, Nylon, Nomex, PTFE : employées depuis la préfiltration (rétention des particules solides en suspension dans l'eau) jusqu'à de la filtration fine (0,5 micromètre).
  • En mailles de polyester, Nylon, PTFE ou de polypropylène mono-filament ou multi-filaments : pour la préfiltration et filtration de 2 000 à 1 micromètre.
  • En microfibre tissée ou non tissée, absorbante ou imprégnée, antistatique, avec élastomères ou tissus chimiquement modifiés : pour la filtration de 25 micromètres à moins de 0,2 micromètre et ayant des particularités spécifiques, notamment dans les domaines de la chimie et de la pharmacologie.

Plus que le matériau plus ou moins technique de la poche filtrante, c'est la finesse de filtration (de 1 millimètre (soit 1 000 micromètres) jusqu’à moins d'1 micromètre (µm)) qui est à rechercher pour assurer le degré de pureté de l'eau requis.

Enfin, vous devrez vous renseigner sur la température et la pression de fonctionnement, qui sont parfois extrêmes dans les domaines de l’industrie, du médical, etc. Il existe des poches filtrantes adaptées à pratiquement tous les domaines, de la filtration la plus grossière à la plus fine. On emploie ainsi des poches filtrantes aussi bien pour retenir la laitance du béton que pour filtrer des gaz ou décontaminer l'eau des piscines de centrales nucléaires.

Conseils pour bien choisir une poche filtrante

En utilisation domestique et précisément dans la filtration de l’eau destinée à la consommation humaine (eau potable), on est tenu d’employer des poches filtrantes ayant reçu l’attestation de conformité sanitaire (ACS). Il s’agit généralement de poches atteignant les niveaux de filtration HPA, HPB ou HPC (efficacité de filtration de 70 à 99,9 % de particules de 50 µm à 1 µm).

Mais notez qu'il existe des poches filtrantes pour quasiment tous les domaines de filtration (acides, oxydants, solvants), de purification (rétention de catalyseur ou charbon actif, clarification d’émulsions) et de traitement (peinture cataphorèse polluée par des huiles siliconées, gélatines et produits alimentaires).

Pose, installation et maintenance d'une poche filtrante

La pose d’une poche filtrante plutôt que d’une cartouche est requise par le type de filtre ou de porte-filtre qui a été mis en place lors de l’installation, bien qu’il existe souvent la possibilité de remplacer une cartouche par un panier support de poche filtrante.

Pour mettre en place la poche filtrante, il suffit de couper l’arrivée de liquide vers le filtre, d’ouvrir le porte-filtre et d’extraire le panier. Le panier est ensuite inséré dans la poche et remis en place recouvert de la poche en s’assurant de l’étanchéité au niveau de l’anneau supérieur.

Une fois l’arrivée du liquide ouverte, la poche filtrante commence à fonctionner. Il faut ensuite vider périodiquement la poche afin d’en extraire les impuretés récoltées lors de la filtration. La plupart des poches sont lavables, à condition de respecter les exigences du fabricant.

Prix des poches filtrantes

Le prix d’une poche filtrante va dépendre du matériau dans lequel elle est confectionnée, puis de sa taille et enfin de sa finesse de filtration. Les poches filtrantes pour eau potable sont généralement constituées en feutre polyester ou polypropylène, ou en tressage nylon aux normes HPA, HPB ou HPC.

  • Une poche filtrante pour piscine à filtration grossière (6 microns) mais à gros débit se vend autour de 40  environ selon ses dimensions.
  • Une poche filtrante à filtration fine pour eau potable (certifiée ACS) s’achète généralement à moins de 30  pour un débit d’eau classique en utilisation résidentielle.

Aussi dans la rubrique :

Les solutions de traitement

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider